Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Recettes et photos

Page 1: Cuivrés flamboyants!

 

Recette d'Awen

Henné neutre, Rhapontic, Tazarine

Base : racines naturelles châtain avec +50% cheveux blancs - coloration blond doré/ambré (chimique) avec mèches blond clair sur les longueurs mais la couleur était assez fade à mon goût.

Recette : 100g henné neutre + 150g rhapontic + 50g tazarine + un peu de citron + 1 filet huile d'olive . J'ai fait  une "purée" et laissé reposer 1 nuit - Le lendemain matin, j'ai allongé avec de l'eau chaude - temps de pose : 3h....
J'ai déjà eu des compliments hier...

Recette de petibato

Henné Tazarine / Henné neutre

....

Mélange préparé la veille uniquement avec du jus de citron : 1/3 tazarine  +2/3 neutre (afin de ne pas trop foncer) , pose 45 mn (100g tazarine + 200g neutre pour toute la tête !!!). Ce tazarine est un régal à appliquer et à rincer !!

12/06 tazarine + neutre pose 1h

Rhapontic / Henné neutre

100g neutre + 50 g de rhapontic

Préparé la veille avec du jus de citron, de l'eau chaude et un filet d'HV amande douce.

Texture correcte, le rhapontic fait des boulettes, rajouter du sidr ou de l'agar agar . Pose 1 h . A mon avis on doit laisser poser bien plus longtemps !!!
Odeur divine . Des reflets blonds visibles !


 

La fameuse recette d'Elfie pour un roux lumineux

Henné Tazarine


Sur la photo suivante, on voit mes cheveux sans henné avec des racines très apparentes, un reste de coloration chimique rouge qui a tout déteint, qui a été faite il y a 4 mois et en plus par dessous de vieilles mèches blondes qui ressortent.




Voici maintenant ma recette: 200 g de henné Tazarine + jus de 4 citrons + vinaigre de cidre jusqu’à l’obtention d’une pâte épaisse. Repos toute une nuit. Le jour même, ajout d’un peu d’eau chaude jusqu’à l’obtention d’une pâte plus onctueuse et d’un yaourt grecque pour l’hydratation des cheveux .Après 3h de pose, j’ai rincé mes cheveux, fait un shampoing doux et après-shampoing puis utilisé une dernière eau de rinçage au vinaigre de cidre.

Résultat: un magnifique roux flamboyant avec des mèches cuivrées!

Je suis très contente du résultat, mes cheveux sont renforcés et brillants, j’ai déjà eu plusieurs compliments! J’en referai à coup sûr!

Fanoux et la recette d'Elfie!

J’ai 29 ans et la dernière fois que mes cheveux ont vu un coiffeur je devais en avoir 6... Je les coupe moi-même, je ne les ai jamais colorés, je ne leur ai jamais fait de soin, jamais traité, rien. Mais voilà, ayant naturellement des reflets légèrement roux, j’ai eu envie d’accentuer ceci. J’ai donc décidé de tester le henné. C’est une grande première pour moi. J’ai utilisé la recette d'Elfie au henné tazarine... Et voilà je suis rousse ! Je ne pensais pas que ça marcherait à ce point là (bien que je suppose que ça doit s’estomper, là je l’ai fait aujourd’hui). Alors voilà, je vous fais partager ma nouvelle couleur en photos (photos avant/après, à l’ombre/au soleil). Ils sont lumineux et beaux...

 

 

 

 

Le roux sombre de Sofie

J'ai tenté le henné Damask..et je suis épatée par sa couleur magnifique.

Pour qualifier cette couleur, je dirais que c'est un roux marron- ou un roux profond...Franchement, heu.. Disons un roux sombre... Oui, roux sombre...c'est ce qui correspond le mieux.

En tout cas, la couleur évolue bien et tiens super bien. Le côté roux-rouge laisse place à un roux marron.

J'ai mélangé

50 g de Damask

20g de Katam ( j'en ajouterai un petit plus la prochaine fois je pense)

10g de guimauve

10g d'alma

Un yaourt ( mes cheveux sont hyper secs... Décolorations obligent ), une cs d' HV de jojoba et une cs d'aloé Vera.

2h de pose

J'ai juste rincé mes cheveux.

Ma couleur de départ: mes cheveux jaunes paille (décolorations chimiques)

Premier essai avec un mélange de poudre châtain miellé + une cc de mélange khadi: orange quoi...

 

Après le henné Damask

Le roux de Jade

Henné du Rajasthan, cannelle, piment rouge

Ma recette de henné:
100 g henné du Rajasthan
1 cuiller à soupe de cannelle
1/2 cuiller à café de piment rouge doux (je ne pense pas que ça ait fait grand chose en fait)
1 cuiller à soupe de miel pour hydrater
Une mini giclée de vinaigre de riz
Le tout mouillé avec une infusion de fruits rouges.

J'ai laissé reposer une nuit entière, puis j'ai tout mis sur ma tête et j'ai rincé 8h plus tard, fait un shampooing, puis un AS.

J'avais une base châtain clair/moyen, même blond par endroits (le rouge, c'est des restes de colo semi permanente). Mes pointes sont claires et mes racines plus foncées à cause, ou plutôt grâce au soleil.
Le premier jour, j'avais les cheveux franchement oranges au soleil! Après, ça c'est calmé et j'ai obtenu un joli roux foncé.

Photos (dans l'ordre)

1. Couleur de base


2. Jour 1, cheveux mouillés


3. Jour 2


4. Jour 3


Le henné a asséché mes cheveux, mais après un masque à base de jaune d'oeuf, huile de coco, huile de sésame, et miel, tout est rentré dans l'ordre.
Les boucles ne me semblent pas altérées.
Quant à la couleur, je m'orientais plus vers un rouge, mais ce roux foncé me plaît bien aussi! J'essaierai peut-être une recette à base de garance ou d'hibiscus pour voir si je peux me rapprocher du rouge/rose.

Le cassia / Tazarine d'Océane

Photos des cheveux d'Océane avant le cassia / Tazarine:

La recette:

Nous avons préparé le henné le matin vers 11h avec le jus d'un citron et un peu de poudre d'hibiscus, et l'avons  posé vers 15H.

Temps de pose = 2H

rinçage eau puis après shampooing bio

séchage naturel.

 

Le résultat en photos :

 

 

 

Océane est ravie du résultat. Elle trouve ses cheveux beaucoup plus doux et soyeux. La couleur lui plait vraiment pour la première fois. Elle souhaite poursuivre les hennés pour renforcer la couleur.

 

Recette de Margaux

Tazarine / jus de citron, monoï, cannelle

J'ai préparé mon henné vers 13h avec du jus de citron (je ne sais pas combien, c'était du jus de citron en bouteille, je dirais environ 2 petites bouteilles et demi pour 300gr de henné tazarine). Quand je n'en ai plus eu j'ai complété avec de l'eau tiède et j'y ai rajouté à peu près 1 cuillère à soupe de monoï.
Je l'ai laissé reposer jusqu'au lendemain matin vers les 9 heures, où j'ai mélangé environ une cuillère à café de cannelle avec une demi tasse d'eau chaude, bien mélangé jusqu'à ce que l'eau se colore puis j'ai ajouté cette eau petit à petit à mon henné jusqu'à ce que la consistance me convienne, sans y mettre la cannelle à proprement dit qui est restée au fond. J'ai directement appliqué le henné sur mes cheveux, ai tout emballé dans du film plastique et l'ai laissé poser 3h avant de rincer, de faire un shampoing doux et de laisser poser un masque au karité quelques minutes afin de nourrir un peu mes cheveux et de défaire les noeuds dû au henné (et surtout au chignon improvisé que j'ai gardé 3h sur ma tête plâtrée de henné) puis j'ai rincé encore une fois.
Je suis super contente du résultat, mes cheveux semblent beaucoup moins abimés, plus brillants, et la couleur est d'enfer ! Je vous joins quelques photos avant et après.


Avant (les deux premières, pardon pour les photos floues, elles ont été prises du mieux que je pouvais en intérieur)

et après, photos prises au soleil  deux jours après le henné (les tâches violettes sur mon écran sont des défauts de mon objectif)


Recette de Swana

Tazarine / yaourt / huile d'olive / huile d'avocat / ylang ylang

Avant : on voit bien que mes cheveux étaient partiellement décolorés par des colorations chimiques antérieures + éclaircis par le soleil, très ternes.


Après : c'est flamboyant ! L'effet roux-orange très vif s'est estompé au bout de plusieurs shampooings pour aboutir à une couleur toujours aussi jolie (et rousse) mais moins vive, ce qui me convient parfaitement. Je suis ravie ! Mes cheveux blancs ont été couverts entièrement et ne se voient plus du tout. On aperçoit toujours la démarcation avec mes anciennes racines mais c'est plus discret et surtout même mes cheveux plus foncés sont devenus roux, un joli roux plus sombre.
Ma recette : un sachet de henné Tazarine + un yaourt grec nature + 2 cuillères à soupe d'huile d'olive + 1 cuillère à soupe d'huile d'avocat + quelques gouttes d'ylang ylang + de l'eau chaude jusqu'à atteindre la consistance désirée, c'est-à-dire une crème facile à appliquer. Je n'ai pas laissé reposer la pâte, mais l'ai appliquée directement sur mes cheveux (mouillés et propres) pour 2h30.
Le mélange était assez gras, ce qui a permis de ne pas dessécher mes cheveux (ma grande crainte), j'ai donc dû faire un bon shampooing après, et un masque après-shampooing. Mes cheveux étaient superbes après. Il me reste du mélange que j'ai mis au congélateur, je dois en avoir pour 2 applications je pense.


 


Recette d'Alexandra

Henné du Yémen, citron après décoloration légère...

Ma base de cheveux est plutot foncée:


J'ai donc fait une décoloration légère de quelques tons:


J'ai ensuite appliqué le henné du Yemen selon la recette suivante :

Henné du yemen + jus de citron uniquement.

Temps de repos de la pâte 12h.

Congélation pendant plus d'un mois.

Décongélation et application couche par couche en laissant poser toute la nuit.

Voici le résultat à j+1:



1er shampoing une semaine plus tard. Ensuite la couleur a évolué, il y a eu de la piscine de la mer et des shampoings entre j+1 et j+9.

Voici la photo à j+9:

Le Tazarine de Karolina

Ma chevelure:
Blond foncé avec quelques mèches blondes platine (très peu), gros volume et beaucoup de cheveux, longueur aux épaules et à la bretelle du soutient - gorge.
La recette que j'ai appliquée pour mes cheveux vierges de henné:
500 gr de Henné Sahara Tazarine mariné au jus de citron (1L) en bouteille et de l'eau, la veille.
Le jour de l'application, j'ai détendu avec de l'eau jusqu'à l'obtention d'une consistance yaourt.
Application sur toute la tête, mais comme c'était ma 1ère expérience, j'en avais pas assez.
J'ai gardé la cellophane 3h. Rinçage à l'eau, application d'un après-shampooing bio, et dernière eau de rinçage avec du vinaigre de cidre.
Résultat: un magnifique cuivré, sur les longueurs et du orange vif sur les mèches :-)

J'ai besoin d'une deuxième application pour que ce soit parfait.

 

 

Karolina et le henné aux plantes

Flore obtient un roux foncé

Yéméni puis yémenindigo

Je suis châtain foncée de base. Après des années de colorations chimiques (blond), mes cheveux sont abîmés, je décide alors de retourner au naturel avec le henné car je veux garder des cheveux longs en bonne santé.


1ère photo :

- 225g de henné du Yémen

- jus de citron

Temps de pose : 6h


La couleur est jolie mais j'ai trop de racines et je préfère le roux plus foncé.

2ème photo :

-150g de henné du Yémen (préparé la veille avec du jus de citron)

- 75g d'indigo (ajouté le jour même avec du bicarbonate de sodium)

Temps de pose : 3h30

J'ai pu foncer les longueurs et avoir une couleur uniforme et telle que je la souhaitais.

J'aime beaucoup le résultat.

Les recettes de Valérie (ça vaut le coup de regarder la dernière photo!)


3/4 henné Tazarine + 1/4 de henné neutre, préparé la veille avec du jus de pamplemousse

Le lendemain, j'ai allongé la pâte avec encore un tout petit peu de jus de pamplemousse + le reste en eau chaude + 1 cuillère à café d'huile d'avocat + 2 cuillères à café de paprika en poudre pour des reflets plus cuivrés.

Pose du henné : 4 heures puis rinçage et pose d'un masque hydratant et fixateur de couleurs végétales.

Photos avant henné Tazarine après d'autres hennés de manière classique, couleur terne et racines très visibles:


 

Photos avec henné Tazarine fait comme expliqué ci-dessus, ma plus belle réussite en henné, racines naturelles avec quelques cheveux blancs, longueurs avec mèches décolorées blondes avec quelques noires datant de plus de un an.

Le tout est uniformisé, la couleur est exactement ce dont je rêvais, j'ai hâte d'en voir les effets au soleil.





50 g rhapontic, 70g henné neutre, 70 g henné naturel, cannelle, jus de raisin, camomille

Je viens d'essayer votre recette avec le rhapontic et vraiment c'est l'ingrédient qu'il manquait à ma petite soupe.

J'avais beaucoup foncé avec le henné Tazarine et le henné neutre et hier j'ai préparé environ 50 g de rhapontic, l'odeur est agréable je trouve, 70 g de henné neutre et 70 g de henné naturel, jus de raisin pour consistance d'une purée, sans oublier 2 cuillères à café de cannelle, je n'ai pas eu de problème d'irritation du cuir chevelu avec.

Le lendemain j'ai allongé avec une infusion de votre poudre de camomille bouillante et j'ai laissé poser 3 heures.

Je suis vraiment contente, j'ai retrouvé le cuivré clair que j'aime tant sur les longueurs, mais mieux encore, les 10 cm de cheveux naturels que j'ai à partir de la racine ont gagné facilement deux teintes plus claires.

Je ne pensais pas que le rhapontic pouvait avoir un tel pouvoir éclaircissant.







Et voilà le 2ème henné toujours coupé de rhubarbe, je recommande cette recette aux personnes qui ne veulent pas trop foncer au fil des hennés...







Après plus d'un an de henné ...

 

Il serait intéressant de mettre cette photo sur votre site à la suite des autres, pour montrer ce que l'on peut obtenir après plus d'une année de henné:  je trouve que par rapport à ma première photo où j'avais encore des colorations chimiques et la photo d'aujourd'hui, le résultat est assez impressionnant.


 


Karine passe au henné!

Henné du Rajasthan et jus de raisin

Désolée, j'aurai du prendre une photo avant, et je n'en ai pas assez mis sur les racines... A la base je suis châtain et  j'avais fais une coloration Herbatint châtain clair acajou, il y a 2 mois; j'ai obtenu ce roux avec du henné du Rajasthan préparé avec du jus de raisin 12 h avant, et laissé 2h avec film et foulard. Une copine me préfère avec des reflets prunes et plus foncé, mais moi ça me plaît comme ça, c'est ce que je voulais: du roux!! Je vais refaire les racines dans 15 jours car on voit encore quelques cheveux blancs, surtout à la base du front...

Henné du Rajasthan

Le Yéméni d'Elenou

Je suis châtain clair/blond foncé au naturel ce qui me permet d'obtenir avec le
henné des tons réellement différents. Au fil des applications, je suis passée progressivement
du châtain cuivré/doré à un châtain plus profond auburn...et aujourd'hui à un roux foncé
plus franc. Le henné a l'avantage d'être progressif et de nuancer avec beaucoup de subtilité
les reflets qui dépendent beaucoup de la lumière du jour, du soleil... Ma première expérience
avec un henné de haute qualité comme celui du Yémen fut vraiment satisfaisante à tous points
de vue : application facilitée, pouvoir colorant et soin du cheveu incomparable...

-100gr de yéméni
- jus de 2 citrons
- 2 CàS de vinaigre de cidre
+congélation/décongélation
ajoutés juste avant application:
-1 tasse de lait
-1 oeuf

3 h de pose...

← Couleur naturelle d'Elenou (il y a quelques années)     ← Avant le Yémeni mais après beaucoup de hennés    ← Yéméni J+1, soleil

 

Recette de Faribole

Garance et henné du Yémen congelé / décongelé

au dehors             lumière naturelle

 

parfois ça fait roux          lumière artificielle

 

Henné préparé au jus de citron (c'était entre autres du jus de citron vert en bouteille, je n'avais plus que ça!), congelé puis décongelé + garance (dosée au pif, je crois que j'ai mis la moitié d'un sachet) ajoutée au dernier moment, délayée dans de l'eau, "comme elle a dit la dame". Et zou. Le seul hic, c'est la pose "granuleuse". Texture embêtante à cause de mademoiselle garance...
Je trouve mes cheveux plus lisses, plus brillants. Ils ont de l'allure. Ils "tombent " mieux.
Les reflets sont rouge foncé. Cette mixture évolue vers moins de cuivré, quelque chose de plus foncé, et  ça me plaît.

 

 


 

Recette de Corl

Henné, Katam, Indigo

Une chevelure blanche à plus de 90%, 3 ans d'essais de coloration naturelle avec henné, indigo et katam et enfin, une recette simplissime qui me convient :
3 c. henné
3 c. katam
3/4 c. indigo
du sel
Je mélange les poudres à sec dans un récipient, rajoute de l'eau tiède-chaude et pose aussitôt sur les racines pendant 2h-2h30. Je rince et ... c'est fait pour 10 jours.
La quantité d'indigo me semble importante. Trop peu et les racines sont blondes, trop et alors là, c'est le noir qui domine.
Pour éviter que les longueurs ne foncent trop, je les sature d'huile au moment où je fais la coloration et régulièrement, avant un shampooing, je pose du lait de coco pendant une nuit.


 

Des nouvelles de Corl
Henné / Katam sur les racines et masque éclaircissant sur les longueurs
Voici ma nouvelle routine : une fois par semaine, racines au henné-katam (50/50) et sur les longueurs, éclaircissement avec henné neutre, camomille, lait de coco, cannelle, jus de citron et AS. J'en suis hypercontente, j'ai des mèches ! Et j'ai reçu beaucoup de compliments ces derniers temps, de ma coiffeuse qui trouve que ça a nettement éclairci. Des amies ont remarqué aussi cet éclaircissement et trouvé que ça donnait une couleur très naturelle.

 

Les deux-étapes de Cath15

Mes cheveux sont courts, fins, normaux, châtain moyen cendré, à l'origine plutôt raides/souples. Cheveux blancs principalement au sommet du crâne.

J'en ai marre des colorations chimiques qui torpillent mes cheveux fins, j'en ai marre de les lisser, je veux les laisser pousser et qu'ils soient bin raides et épais. Je faisais des colorations chimiques tous les 2 mois depuis environ 8 ans. (je prenais les produits chez le grossiste et appliquais ma couleur)

Cette poignée de cheveux blancs sur le sommet de mon crâne & la mèche blanche  me gonflent ++++++++++++++++++

J'm renseigne auprès des fortes en plantes tinctoriales = pire qu'une équation au wattmillième °

Ouah ça vaut le coup de trempoter qqs heures = j'ai retrouvé mes vrais cheveux et je n'ai pas eu besoin du souffleur ni du lisseur.

Premier deux-étapes

1ère étape : 1h15

- Herbal : 2 c à s pointues
- Sidr : 1 c à s
- Patchouli : 1 c à café
- Yaourt : 2 c à café
- Mélange réalisé à 50°avec du thé noir infusé

2ème étape : 1h15

- Cassia : 1 c à s pointue
- Katam : 1 c à s pointue
- Sidr : 1 c à s pointue
- Patchouli : 1 c à café
- Yaourt : 2 c à café
- Mélange réalisé à 50°avec du thé noir infusé

J'ai apprécié la texture des plantes tinctoriales envoyées : j'ai tout passé au pinceau sans problème. La viscosité du sidr accentue sans doute l'effet crème. Shampoing au sidr + yaourt dans la foulée. J'ai laissé sécher à l'air libre. Cheveux avec du volume mais très secs.

Avant:

Après le premier deux-étapes


 

 

Deuxième deux-étapes

Première étape:

Obligée de refaire aussi la 1ère étape à l'Herbal pendant 1 heure car mes racines ont poussé d'1 cm en 15 jours !!!

Deuxième étape:

- 3 c à s pointues de katam
- 1 c à s pointue de sidr
- 1 c à s rase de cassia
- 1 c à café rase de patchouli
- 3 gouttes HE Ylang ylang + 2 gouttes HE Baie St-Thomas
- le tout délayé à l'infusion de thym et gardé au bain marie pendant l'application au pinceau.

Temps de pause : 1h30 sous cellophane & vieux bonnet. Rinçage à l'eau de pluie tiédie puis shampoing au sidr et 1 rinçage final à l'eau froide+2 gttes HE Ylang Ylang.  Cheveux moins secs avec l'HE + l'eau de pluie. C'est pas mal du tout = couleur châtaigne.

 

Le premier deux-étapes de Virginie

J'ai les cheveux châtain foncé à l'origine, mais ici avec beaucoup de cheveux blancs en racines (après 1 mois de masques à l'argile et au lait de coco).
Et il reste sur les pointes de la coloration permanente très foncée à force de superpositions.
Mes cheveux sont très épais et denses, aux épaules...Et là j'en peux vraiment plus de mes racines blanches et de mes cheveux horribles !!! Photos N°1 et 2


 

 

Il me fallait donc faire la fameuse recette en 2 temps, que voici.
Shampoing doux avant pour éliminer toutes traces d'huiles et faire le henné sur cheveux propres afin que mes racines prennent bien la couleur.
1er henné : Henné naturel 150g + 1 cac HV ricin + 10 gttes HE bois de rose / Photo N°3 et 4


 

 


(Rq: J'ai lu qu'il fallait éviter de mettre de l'huile quand on veut par la suite faire un 2nd henné pour foncer le 1er et qu'il prenne mieux...alors la prochaine fois je ne mettrais aucunes huiles.)
J'ai préparé mon henné la veille pour laisser le temps aux pigments de se développer, puis le lendemain 2h de pose car je veux juste colorer mes racines en roux et j'ai un peu de mal à supporter plus longtemps la pose.
Rinçage dans une bassine trois fois puis au jet. Pas de shampoing ni Après-shampoing (cela peut gêner la prise du Katam ou de l'indigo)
2nd henné : 40g henné naturel préparé lors de la 1er pose de henné (donc seulement 2h avant) + 40g de Katam 2 + 10g d'Amla + 1càs de sidr pour fixer mieux les pigments du Katam + 10 gttes HE lavande / Photos N°5


Pose de 1h30, ça suffit, car le Katam apparemment agit en 1h et pas plus.
Et perso ça me suffit, j'ai eu très mal à la tête...peut-être HE de lavande (je n'en mettrai pas la prochaine fois)
Rinçage comme pour le 1er... Vous pouvez, si vous le voulez faire un shampoing avec le sidr pour éliminer mieux les résidus de henné, sans enlever les pigments.
Le résultat me plait énormément, moi qui avait très peur de me retrouver avec les cheveux blancs oranges, malgré le 2ème henné.
Par contre mes cheveux sont à la base déjà très secs (ça se voit bien sur la photo N°2 et N°6) et là les jours suivants je dois mettre de l'huile d'argan + ricin ou de coco pour les hydrater un peu en attendant de pouvoir faire un masque aux huiles et un shampoing au sidr derrière pour ne pas trop enlever les pigments.
J'en referai un, max dans un mois, surtout en racines pour essayer de foncer encore...quoi que j'aime beaucoup le roux qui reste visible (Photos N°6 et 7 prises 3 jours après au soleil).


 


Voilà, vous savez tout ;-)
Bon henné à toutes !

 

Le chocolat cuivré de Claire

Henné du Rajasthan / Indigo

J’ai toujours coloré mes cheveux avec du henné, à la base je suis brune avec des reflets roux foncé, j’utilisais donc du henné ‘’masria’’ auburn (comme je l’ai découvert pas bien naturel comme pigments mais bon le henné faisait quand même du bien à mes cheveux, c’était l’idée).
Depuis quelques temps, j’ai des cheveux blancs au sommet du front qui devenaient de plus en plus oranges au fil des hennés donc 2 teintes sur mes cheveux avec un rendu carrément moche.
Tendue à l’idée d’avoir recours à des teintures chimiques pour régler ce problème, je découvre l’indigo associé au henné (du Rajasthan cette fois !) et là le bonheur et le soulagement ! Le résultat est bluffant, le rendu donne un chocolat cuivré en dosant 50/50 et en une seule fois ! J’ai essayé un mélange henné herbal + indigo + une cuillère à café de quinquina rouge (cause printemps = perte de cheveux) et là les racines n’ont pas pris, par contre ça a super boosté mes cheveux. Dans la foulée j’ai donc reposé sur mes racines 1 heure ou 2 le mélange 50/50 indigo+henné et là c’était ok.

J’ajoute dans mon mélange 50/50 henné + indigo, 5 gouttes d’huile essentielle de lavande fine, ce qui règle mon problème de démangeaisons du cuir chevelu. Je pense que c’est du à l’indigo puisque je n’avais pas ce souci en utilisant juste du henné. Si besoin je remet quelques gouttes d’HE dans le shampoing suivant.

 

 

 

La magnifique chevelure d'Aphelion

Henné (Yémen ou Rajasthan), jus de citron, décoction d'hibiscus

J'utilise généralement le henné (Yémen ou Rajasthan) mélangé à du jus de citron, décoction d'hibiscus, yaourt. Je le laisse reposer 24h sous le soleil breton. Sur ma tête, le henné reste au moins 12h.

Ma couleur naturelle était chatain foncé à la base avec une unique mèche noire naturelle sous l'oreille gauche :) et je n'ais pas de cheveux blancs pour l'instant.
Dans mon henné, j'ai testé plusieurs ajouts pour que ma couleur se rapproche d'un rouge et j'ai souvent été déçue. Du coup, je continue d'appliquer du citron pour que l'acidité développe les pigments et la décoction d'hibiscus donne de bon résultat se rapprochant d'un rouge violine. Le yaourt permet de ne pas trop dessécher mes cheveux (j'ai eu des très bons résultats avec du mascarpone).
Pour ce qui est de la congélation, je n'ai pas remarqué une différence flagrante avec ou sans, du coup j'ai arrêté de le faire.

avant

 

 

Recette de Swally

Etape 1: henné neutre / Rajasthan / Amla
Etape 2: 50 g henné Raja, 50 g de Katam, 30 g d'Amla et 25 g de Brahmi

J'ai choisi de le faire en 2 phase, simplement pour mettre une première couche de henné qui permettra aux pigments du vrai "mélange" de se fixer + efficacement.

La 1ère photo est la photo "avant" henné, avec simplement une coloration naturelle logona (chêne doré) dans le but de foncer mes mèches décolorées.



La 2ème photo date d'après la première phase, 100g henné neutre et 100g henné du Rajasthan, une grosse cuillère à soupe d'amla, laissé 2h



La 3ème et 4ème photo (différentes luminosités) ont été prise après la 2ème phase et le mélange final composé de: 50 g henné Raja, 50 g de Katam, 30 g d'Amla et 25 g de Brahmi. Le henné et l'amla ont été préparé ensemble avec de l'eau chaude 3h avant la pose, et au dernier moment j'ai fait un mélange Katam et Brahmi que j'ai incorporé au premier mélange. Ensuite j'y ai mis 1 jaune d'oeuf, de la phytokératine et de la provitamine.
L'application a été simple avec une pâte vraiment lisse, la pose de 3h s'est faite sans encombre ni coulure (sous cellophane), le rincage n'a pas non plus été fastidieux (dans un seau pour enlever le + gros puis au jet. 1 petit peu d'après shampoing et de Sidr pour enlever les derniers résidus et le tour était joué :)

 

 

Recette de Marie

Hennindigo

J'ai opté pour le Henné du Rajasthan pour ses reflets rouges/marrons chaud, ne désirant pas de reflets roux trop orangés et de l'indigo. Proportion : 50-50.
J'ai procédé comme suit :
~ 50g de henné du Rajasthan
~ Bière
~ Citron (pour accentuer les reflets rouges)
~ Eau chaude
Le tout a reposé une nuit. J'ai ensuite préparé 50g d'Indigo avec de l'eau que j'ai incorporé tout de suite après dans mon henné et application.
Ma couleur "de base" était un roux obtenu grâce au Henné du Rajasthan datant d'il y a plus d'un mois (voir photo "avant"). J'ai laissé poser 3h, rincé à l'aide d'AS et de shampoing.
Résultat le lendemain quand la couleur s'est oxydée : voir les photos.
La couleur obtenue est juste sublime, je suis totalement fan. C'est indescriptible : un marron/brun très chaud avec des reflets rouges, violines et roux. Une brillance et une douceur impressionnante !


(Avant ↑)


Le henndigo de Célia

J'ai finalement fait quasiment moitié moitié avec le henné du Rajasthan et l'indigo, pour être sûre que ça fonce bien, et j'aime beaucoup le résultat !!
J'ai pris environ 60g de henné et 60g d'indigo, du sel et du sidr.
Le henné avait été congelé décongelé pour augmenter le développement des pigments. J'ai gardé le tout environ 5h30-6h sur la tête !
Ensuite j'ai rincé et me suis fait un petit shampoing avec du sidr pour que tous les résidus partent bien.
Je vous ai mis les photos en pièces jointes. Les 2 premières sont celles "avant-henné" et les 2 autres celles "après-henné". J'ai essayé de prendre des luminosités similaires pour que la comparaison soit plus facile :-)


 


Le mélange de la patronne...



... est ici!



La transformation de Cristina

Deux étapes: henné du Yémen puis henné katam indigo

Avant: blond chimique


 

Première étape: henné yemen 300gr sur mes cheveux blonds



Après le mix henné tazarine 100gr avec indigo 130gr et katam 70gr




Les recettes d'Aurélie


Première recette: Henné, Katam, Indigo

J'ai les cheveux de base châtains mais j'avais des mèches qui dataient de 1 an et demi, et des racines grises, blanches, châtains affreuses (40 à 50 % de cheveux blancs). J'ai fait moi aussi à peu près 16 ans de colorations chimiques et mes cheveux étaient poreux, crépus, et très ternes et rêches.

Sur cette photo, on voit les racines affreuses et la couleur très passée et fade:



Sur cheveux secs et moyennement propres:

-50 g de henné du Rajhastan

-40 g de katam

-20 g d'indigo

-1c à soupe de sel

-1 jus de citron

-He de lavande et tea tree

-1 yaourt

-1 cuill à soupe agar-agar

Le tout mélangé à de l'eau chaude infusée dans tisane.

Pause: env 2h30


Deuxième recette: henné, katam, indigo, brou

-50 g de henné du Raja préparé la veille avec un jus de citron

-15 g de brou de noix

-40 g katam

-20 g indigo

-1 c csel

-1 cc agar agar

-1 cc bicarbonate de soude

-he tea tree et citron

-yaourt

Le tout mélangé à de la tisane chaude.

Pause: 3 h et rinçage vinaigre et masque hydratant

 

NB: le brou de noix fait des boulettes, mais ça va.

 


 

 




Polala

Henné aux herbes puis indigo seul

 

La recette de Christelle

Katam et henné du Rajasthan

Ma recette :

100g henné du Rajasthan

40g katam

1 jus de citron

1 cuiller à café d’agar agar

1 yaourt

Eau chaude

Pour la préparation, ne sachant pas si le katam supportait la congélation, j’ai procédé en deux temps :

J’ai d’abord préparé mon henné avec le jus de citron et l’eau chaude. Je l’ai laissé reposer une 10h environ, puis l’ai congelé.

J’ai mélangé le katam à l’agar agar et un peu d’eau chaude au dernier moment, et ai ajouté cette préparation au henné décongelé. Ensuite j’ai bien mélangé le tout avec le yaourt (avec un fouet en silicone, dans un récipient non métallique).

Résultat : une mixture très homogène, facile à appliquer, sans gru meaux. La quantité est parfaite pour mes cheveux qui sont nombreux, épais, longs jusqu’aux épaules.

J’ai appliqué le tout sur mes cheveux secs (et sales d'ailleurs, partant du principe que le henné nettoie les cheveux)…) et ai laissé poser le tout pendant 3 bonnes heures. Après un long rinçage, un après-shampoing et un dernier rinçage au vinaigre et au miel,  cheveux extrêmement doux et brillants, et très jolie couleur. Le rouge est bien prononcé mais le katam permet d’adoucir un peu les reflets en fonçant légèrement la teinte.

Ces produits sont d'une qualité incomparable. Moi qui utilisais jusqu'ici du henné du commerce, j'ai tout de suite vu la différence: texture, application, couleur, soin, résultat... rien à voir.

Photo "avant": n°61 (henné du commerce remontant à un mois)

←ces quatre photos sont "après", j'ai tenté de prendre des clichés sous différentes lumières.

Les recettes de soleildété

Henne du Yémen

06 08 10 avant le henné (exterieur)Yéméni j+3 (extérieur)

Yémeni j+4, intérieur

 

Katam / amla (sur cheveux aux Yéméni!)

J'ai mélangé  environ 40g katam + 20g amla + 15g henné neutre avec de l'eau chaude et j'ai laissé poser 1/2 h.

Les photos sont prises à l'intérieur.

 

 

Les recettes de Lolitaa

1. Yémeni / citron / rhampontic / cannelle

Yémeni préparé à base de citron, la veille, auquel j'ai rajouté au dernier moment une c à s de rhapontic, une de cannelle et un filet d'huile d'olive. J'ai laissé poser 4 h.

Difficile de ne pas trop assombrir les cheveux, ce que je ne veux absolument pas ! Et encore plus difficile de les éclaircir ! Ma couleur de base n'a plus d'intérêt, puisque je suis au henné depuis plus de 5 ans et suis donc passée par différents tons de roux, cuivrés... J'ai beaucoup de mal à obtenir du "violine", donc, je laisse tomber. J'ai testé ce mélange et, là, je pense avoir trouvé vraiment ce que je recherche : un rouge avec des reflets, pas trop soutenu ! Je renouvellerai ce mélange, qui, en plus, est un plaisir à appliquer, vu la qualité du Yéménite.




2. Le pur henné Yeménite / jus de citron, 5 jours + tard


La recette de Atchoum

123 gr de katam
30 gr de brahmi
30 gr de sidr
20 gr d’alma
1 œuf
1 infus de thym du jardin donc frais

 

Ma couleur d’origine est châtain foncé, mais j’ai fait des colorations chimiques. Depuis plus d’an, j’ai tout arrêté.
Pour cacher mes cheveux blancs, je suis donc passée aux colorations végétales mais la couverture n’était pas satisfaisante (beaucoup trop claire voir quasi nulle).

Préparation du mélange: J’ai fait une infu avec du thym et laisser refroidir le tout.
J’ai mélangé les plantes,  ajouté l’œuf et l’infu.

Mes impressions :
La texture est très agréable: aucun soucis pour l’application, un vrai plaisir !
J’ai laissé poser le tout 2 heures sous un film+bonnet et j’ai même oublier mon mélange sur la tête ( le plaisir de se faire belle).
Pour le rinçage aucun soucis, pour éliminer au mieux les petites particules du sidr j’ai passé un coup de peigne et c’était réglé.
Dernier rinçage au vinaigre de cidre.

Le résultat est assez surprenant des cheveux propres, brillants et tout doux, un marron foncé avec couverture des cheveux blancs impeccable (un ton plus clair).
J’avoue être surprise d’avoir pu obtenir une telle couleur avec une couverture des cheveux aussi parfaite.

 

Le nouveau programme de Choupika...

Voilà le nouveau programme de Choupika, qui parvient à colorer une chevelure presque totalement argentée en deux étapes, et  seulement une fois par mois!!!

étape 1. (sur l'ensemble de la chevelure)
100 g de henné tazarine BAQ , préparé 12 heures avant, au vinaigre de cidre pur
puis, au dernier moment et dans le même récipient , avec de l'eau chaude 
50 g de amla 
Application à la main (gantée) sur toute la tête , film et bonnet (ou étole, plus chic !)
pose de 2 heures, rinçage dans un bain (plus pratique et efficace)


étape 2. sur les racines seulement , dans la foulée de mon henné 1,
*1 CS de henné aux plantes  , à ce jour je crois bien que c'est celui qui m'a donné le meilleur résultat
*1 CS 1/2 d'indigo
*2 CS de katam
*1CS d'agar agar pour faciliter l'application 
* 1 CS bicarbonate
* 1CS sel

le tout préparé au dernier moment à l'eau (henné aux herbes compris)
Pose sur les racines seulement (au pinceau)
Pose de 1heure 30 , rinçage


Je procède ainsi tous les mois et ça tient !!!! victoire !!! Ma couleur est belle, et ce qui fait la différence, c'est qu'avec cette quantité de amla, le 2ème bain tient beaucoup mieux et je n'ai aucune démarcation.

TRES IMPORTANT
Pour ne plus voir cette teinture chèrement acquise disparaître au 1er shampoing (vécu!) , je n'utilise plus du tout de shampoing (de toutes façons ils me démangeaient tous).
Mélange de poudres pour me LAVER LES CHEVEUX ( dans un shaker)

1CS de sidr
1 CS de kalpi tone (hesh) (j'adore!)
et facultatif , de manière à avoir 3CS de poudre en tout
1CS de brahmi
ou 1 CS de cassia
plus de l'eau tiède

Application en cataplasme que je masse , puis émulsionne soigneusement au bout de 1 ou 2 minutes.
Assez délicat à rincer sous la douche, je trouve , beaucoup plus facile et efficace dans un bain.

Ayant les cheveux gras de nature, ce mélange me réussit tellement bien que je suis passée de 1 shampoing tous les 2 jours (et encore) à 1 tous les 3 ou 4 jours , sans délaver ma couleur le moins du monde , et en évitant démangeaisons et pellicules. Un exploit !!!!!

Recettes de Kallie

Indigo, henné aux plantes et brou de noix

35% d'indigo
40% de henné aux plantes
25% de brou de noix
Poudres p réparées avec de l'eau tiède et 1 cuillère à café d'Agar-Agar.
Application très facile car les plantes sont de bonnes qualités !
La texture est lisse et collante, de ce fait elle adhère tout de suite aux cheveux, un régal à appliquer !
L'odeur est tout aussi très agréable !
Pose 2h00 sous film alimentaire et serviette. Rinçage minutieux à l'eau tiède et dernier rinçage à l'eau vinaigrée.
Résultat très brillant, le roux de mes hennés précédent est bien recouvert ! Belle texture de cheveux !
Le cuivré du henné aux plantes + mon mélange donnent une couleur tirant plus sur le marron châtain et foncé avec l'indigo.

Mes racines blanches qui étaient oranges sont devenues châtain un peu plus clair, comme un effet mèche avec les poudres "henné indigo et compagnie" !
En tout cas je suis satisfaite de la couleur !!!

Avant    /   Après    

 

Katam, henné aux plantes, indigo, sidr

70gr henné aux plantes, 87 gr katam, 32 gr indigo, 11 gr sidr, 1CS agar-agar, pose 1h30 filmé

Kallie fait une première étape au henné avant de faire le mélange.

Recette de Catherine

Indigo et henné aux plantes

J'ai mélangé l'indigo (60%) et le henné aux plantes (40%).

J'ai fait 1 seule application, avec un temps de pose 2h à l'air libre puis un shampoing doux bio.
Résultat (sur cheveux colorés au henné depuis 8 mois, reflets c uivrés voire oranges et racines blanches) : un beau châtain foncé avec légers reflets cuivrés, parfaite couverture des cheveux blancs.
Cet indigo est vraiment super. En outre, l'application en mélange avec le henné aux plantes est très agréable et très facile.

henné aux plantes, indigo

Recette de Capucine

Henné du Rajasthan, katam, amla, Agar-Agar, brou de noix!
Voilà  ma recette détaillée :
- 100 g de henné du Rajasthan
- 100 g de katam
- 1 cuil à s d'Agar-Agar
- 25 g d'amla
- 25 g de brou de noix
J'ai préparé la veille le henné avec de l'eau et du jus de citron à température ambiante.
Le jour, j'ai ajouté sur le henné les poudres de katam, amla, brou de noix et Agar-Agar, puis j'ai mélangé le tout en ajoutant du thé chaud jusqu'à obtenir une pâte épaisse et lisse.
J'ai laissé poser 3h30.

......


Recette de dulce dulce

Henné du Yémen, indigo et amla

Le henné du Yémen a été préparé au jus de citron la veille.





Recette de Aveleen

Cassia et infusion de garance

100 gr de  cassia mouillé à l'infusion de garance de la même enseigne (1càS bien infusée et filtrée). Ca ravive bien le rouge (sans foncer)!

(Aveleen fait régulièrement des hennés BAQ sur ses racines).

Avant-après cassia/garance (et tresse)



Recette de MissNeko

Henné du Rajasthan / indigo / campêche

 

 

J’ai les cheveux châtain-clair/blond foncé à la base. Fin décembre j’avais fait un henné naturel (100gr) congelé/décongelé avec ajout de 20 gr de garance avant application. J’ai obtenu un cuivré-roux très joli mais je trouve le résultat trop « orange » et trop clair.

Je voudrais être plus foncée de quelques tons et aimerais que  cela tende vers le rouge et non plus le cuivré.

Voici mon mélange :

100gr de henné du Rajasthan à la décoction de campêche et ajout d’indigo/campêche

Décoction :
-400 ml d'eau
-20 g de poudre de bois de campêche
-3càc de sel fin, 3 càc de bicarbonate de sodium
Faire bouillir l'eau et la poudre puis laisser infuser hors du feu. Quand la décoction est tiède, ajouter le sel et le bicarbo. Mélanger jusqu’à dissolution.

Préparation du henné :
Mouiller le henné à la décoction de bois de campêche. Bien mélanger.
Laisser reposer 12h à température ambiante puis mettre au congélateur jusqu'au jour de son application.

Pour la décongélation, mettre le récipient contenant le henné/campêche dans une bassine et ajouter dans celle-ci de l’eau chaude pour que le henné décongèle en douceur. Rajouter de l’eau chaude de temps en temps.

Préparer 30gr d’indigo qu’il faut mouiller à nouveau à la décoction de campêche en ajoutant 1càc de sel fin et 1 càc de bicarbo. Ajouter au henné décongelé et mélanger bien. Enfin, j’ai mis 10 gouttes d’HE de tea tree et 10 gouttes d’HE  de lavande pour éviter les démangeaisons vu que  j’ai laissé poser 8h.

Application très agréable du fait de la qualité des poudres utilisées. Rinçage à l’eau et AS bio pour les démêler.

Résultat jour de l’application.


Recette de Figolu

Henné du Rajasthan jus de citron, hibiscus, huiles essentielles

J’ai mélangé 200g de henné naturel du Rajasthan avec le jus d’un citron et environ 300ml d’infusion d’hibiscus. Après avoir laissé poser ce mélange pendant 16 heures, je l’ai congelé.

Une fois décongelé dans un bain-marie chaud, j’ai ajouté 30 gouttes d’huile essentielle de l’arbre à thé et 2ml de provitamine B5.

Après avoir attendu encore une heure, je l’ai réchauffé  au bain-marie et appliqué sur des cheveux mouillés, lavés au shampoing doux. J’ai beaucoup aimé la consistance de la pâte ! Je l’ai laissé poser sur mes cheveux pendant 5 heures.



Avant. Naturellement j’ai des cheveux très sombres, « euro-indiens », je fais des hennés toutes les 4/6 semaines depuis un an et demi. Sur cette photo, mes cheveux étaient colorés avec du henné pur  d'Égypte depuis peu de jours.



Le lendemain de mon premier henné BAQ, au soleil... J'ai toujours beaucoup aimé les reflets du henné mais c'est la première fois qu'ils sont aussi visibles, je suis ravie!


Les mille-et-une recettes de s rouges de Dadaa...

Yéméni citron!

à l'extérieur  ......   à l'intérieur     

Pour mon yéméni citron, j'ai juste mis un filet de jus de citron, de l'eau chaude, et laissé reposer la pâte environ 6 h (chuis une pressée moi !!!)

Pour ma longueur, vu que la texture est magnifique, je n'ai eu besoin que de 50 / 60 g!!!

Je l'ai laissé poser entre deux et trois heures, je ne sais plus exactement, mais c'est toujours ça environ !

← Rajasthani citron congelé!

← Henné aux plantes et garance

← Yéméni raisin →

Le Yéméni du Chat-lili

J'adore ce henné !!
J'avais une base châtain acajou.
J'ai fait un mélange vinaigre + 100 gr de henné du Yémen, laissé reposer 12h, congelé et décongelé. ← Ma base acajou en plein jour avant de faire le henné Yémen.

←Ma base acajou

← Après le henné du Yémen, en plein jour

Le Rajasthani citron de Pauline

J'ai préparé 200g de henné du Rajasthan avec du citron la veille de l'application, le mélange a reposé toute la nuit. Le lendemain matin, j'ai fait un autre mélange avec 3 cuillères à soupe de garance, une cuillère à soupe d'agar agar, un peu d'eau chaude, que j'ai rajouté ensuite au henné.
La pose était très agréable, le henné très onctueux. J'ai laissé poser 4 heures. La couleur est très jolie, un bel acajou.

← Avant

Après ...→ 

Le Yémeni citron de Plantaine

← Intérieur   ← Extérieur

Mon premier henné du Yémen après plus de 30 années de henné acajou ! J'aime beaucoup, je vais continuer pour accentuer le rouge. Les reflets sont mes cheveux blancs (j'ai pas mal de cheveux blancs, je dirais environ 40 %) ... c'est très joli je trouve !

Le Yémeni d'Astraline

200 gr de yéméni
Environ 400ml de vinaigre (cidre+citron)
4 CS de fromage blanc
+ eau déminéralisée jusqu'à obtenir le mélange désiré (pour moi il y avais un peu trop d'eau cette fois)

J'ai laissé reposer environ 12h à t° ambiante.

3 h de pose

width="321" height="427" />

 


 

La recette de Pasqualina

Henné yéméni à l'infusion de campêche

Préparer une infusion de bois de campêche avec :
400 ml d'eau déminéralisée
20 g de poudre de bois de campêche
6 à 7 c-à-c de sel fin
Faire bouillir l'eau et la poudre puis laisser infuser hors feu jusqu'à refroidissement. Ajouter le sel et attendre qu'il se dilue totalement.

Préparation du henné :
Prendre 140 g de Yéméni et le diluer avec l'infusion de bois de campêche. Ne pas mettre d'acide, cela neutraliserait le rouge du campêche.
Laisser reposer 12h à température ambiante puis mettre au congélateur jusqu'au jour de son application. L'avantage de l'infusion, c'est que ça n'enlève rien à la texture collante du Yéméni donc pas besoin d'Agar-Agar ;-)

Résultat après lavage du henné au shikakai + sidr :
Un coloris profond à reflets rouge-grenat, après 9h de pause, variant selon la lumière. Mes blancs sont rouge foncé.
La texture de la chevelure est douce, plus lisse et ultra brillante.

.... 

Le dernier mélange de la patronne

Cliquez ici!

 

Le chocolat noir 75 % de Nat.indigo

Bilan après un peu plus de 6 mois d'expériences hénné... je confirme que je ne regrette pas du tout d'être passée au tout naturel pour mes cheveux. Cela leur fait le plus grand bien et je prends un grand plaisir à concocter et appliquer mes mélanges grâce aux plantes de qualité de la boutique HIC.J'ai la chance que mes racines blanches prennent bien la couleur et soient bien foncées après le 2 étapes classique... cela m'épate à chaque fois d'ailleurs...


L'automne dernier, je trouvais que je perdais pas mal de cheveux mais depuis que j'utilise le quinquina dans mes mélanges, la chute a été stoppée net ! Bon, je ne peux pas affirmer que le quinquina y est seul pour quelque chose car je prends aussi de la spiruline, de la prêle et de la levure de bière depuis quelques mois. Quoi qu'il en soit, mes cheveux sont en pleine santé. J'ai également cessé de mettre du sel et du bicarbonate dans mes préparations car je ne trouve pas que cela soit réellement efficace pour fixer la couleur.

Côté shampoing, je n'utilise plus que cette petite recette : 1 càc de Sidr, 1càc de Kalpi Tone, 1 càc de shampoing Khadi orange/grenade, le tout mélangé avec une infusion de quinquina et toujours une noisette d'as bio uniquement sur mes longueurs.

Recette de mon dernier 2 étapes classique
1ère application sur cheveux humides et propres, les racines au pinceau et ensuite les longueurs tête en bas au-dessus de la baignoire avec les gants HénnéYemen-HénnéPlantes-Amla 150/25/25 + 1 càc de Quinquina jaune avec infusion de Sauge 2 heures sous film alimentaire et serviette. 2ème application sur cheveux humides, les racines au pinceau Indigo-HénnéPlantes-Katam-KalpiTone 100/25/25/25 avec infusion de Sauge 2 heures avec film alimentaire et serviette.

après la première étape: racines blanches oranges

 

après la deuxième étape

 

Le beau brun de Yohanna

Henné du Yémen et indigo

105g de hénné du Yémen + 95g d'indigo
Temps de pose: 2H15
Base de cheveux chatain foncé, reste de coloration chimique maronné cuivré sur les longueurs, pas de cheveux blancs
Résultat : Un beau brun brillant, cheveux doux.

← avant

← après sans flash

← après avec flash

← après mi soleil mi ombre


La dernière recette de Julie (deux étapes, henné puis indigo)

Avant (racines naturelles)

Racines après henné naturel (100 g de rajasthan et un fond de tazzarine) préparé au jus de citron/orange congelé décongelé. Le henne a posé 3h.

Après indigo mouillé à l'infusion salée (1 CS de sel) de campêche/orcanette. J'ai aussi rajouté 2 CS de sidr. L'indigo a posé 2h à l'air libre.

Une photo entière pour montrer la saturation en indigo des longueurs qui sont restées bien noires depuis que j'en fais (on le voit bien d'ailleurs aux racines, il y a une belle démarcation).

La recette de Stéphanie

Indigo / romarin/ sidr

←avant : mes cheveux quasi naturels: un henné/indigo qui datait de début février acheté dans le commerce (magasin bio) qui a peu tenu

← après : mes cheveux après une colo à l'indigo du site sur lequel j'ai versé de l'eau frémissante avec 30g de poudre de romarin et 10 de sidr+ du sel fin, temps de pose: 2h30.

 

La recette de Valérie

Hennindigo

J'ai procédé ainsi:

100gr de Yémen

50gr de Tazzarine

Jus de citron et jus de raisin

Congelé/décongelé

Puis 100g d'indigo avec du thé noir au Jasmin et une pincée de sel.

J'ai mélangé le tout, j'ai fait un henné en une fois, j'ai dormi avec.  (la flême de faire en 2 fois)

Petit problème, j'ai eu des grumeaux, lorsque j'appliquais la pâte, ça tombait, même dans le tshirt et la nuit a été horrible.  Ca coulait de partout, une catastrophe nocturne.  J'ai tenue jusqu'à 13h00.  Rinçage, un peu de monoï pour démêler lorsque mes cheveux étaient secs.

Et oh miracle, super couleur noir...on m'a même fait la réflexion aujourd'hui:  tu as fais une couleur?  Avant tu avais des reflets?

Bref, même si ça était difficile à appliquer et à garder, j'aime la couleur.  Je pense la prochaine fois le faire qu'avec du jus d'orange, ou juste de l'eau, je crois que c'est ce qui me réussit le mieux!




 

Vereslina passe du roux au brun

Tazarine / Indigo

J'ai laissé poser 400gr de Henné tazarine (macéré au jus de citron la veille) + 400 gr d'indigo (préparé à l'eau chaude au dernier moment. Pose de 3h. Résultat: un beau brun   :)










Le deux étapes de Delphine

J’ai fait la procédure suivante à partir de mes cheveux châtains n’ayant jamais eu de coloration chimique. Le seul traitement qu’ils avaient eu était une tntative de coloration Logona Noir, mais tout avait dégorgé dès le premier lavage…

1/ Henné : 100g Henné du Rajasthan + 50g de poudre qu’il me restait depuis longtemps d’un henné avec picramate.
Préparation acide avec du vinaigre de cidre et un peu d’eau. Laissé pausé 12H au chaud puis congelé et décongelé.
Application sur cheveux humidifiés.
Je l’ai laissé 5H.
Je témoigne que le henné du Rajasthan est super agréable à appliquer car il est très onctueux et colle très bien. J’ai été vraiment agréablement surprise !

2/Rinçage du henné à l’eau claire et application immédiate de l’indigo préparé avec une infusion de bois de campêche. Pose de 1H30.
Rinçage à l’eau claire au vinaigre de cidre dilué puis lavage au sidr au peu galère (car tendance un peu à emmêler les cheveux). Mais c’est un vrai plaisir : rien ne dégorge !
Re rinçage au vinaigre de cidre dilué.
Application d’un peu du masque fixateur Logona qu’il me restait uniquement dans le but de démêler un peu .
Séchage.

Je suis très contente du résultat. Seuls les reflets grenats sont un peu ratés, peut-être parce que j’ai rincé au vinaigre de cidre ? Ou bien je n’ai pas laissé pauser assez longtemps ?   La prochaine fois j’essaierai peut-être l’inverse : l’indigo en premier puis le henné sans acide mais avec l’infusion de bois de campêche. Mais de toute façon, pour cette fois je voulais surtout foncer la couleur, alors ça me va très bien.


avant 

Après


Avant / Après l'indigo


Noir c'est noir... La recette de fruitdesanges

Ou comment après avoir testé et aimé le Yéméni, fruitdesanges a décidé de passer au noir...

150 g d'indigo pur
J'ai laissé infusé du thé noir avec de l'eau bouillante et j'ai rajouté environ une cuillère à café de gros sel dans l'eau bouillante.
Puis, au niveau du liquide, j'ai mis à l'oeil mais manifestement j'avais trop mouillé vu les coulures que j'ai eu !
Sinon pose d'environ 1 heure sous film plastique !
Voilou !
Ca me plaît mais ça me fait bizarre, ça me rappelle un peu ma période gothique !


avant après


Recette de Julie

Orcanette et henné du Yémen

Couleur de départ : noire (vieilles colo chimiques), reflets rouges dus au henné, et pas de cheveux blancs. Mes racines sont châtain foncé-brunes de nature. Le résultat au racine est le même que sur les longueurs, juste un poil plus clair. L'effet racine ne se voit pas du tout :)

Préparation du henné : vinaigre au miel uniquement et repos 4h dans four chaud éteint. Puis congélation, décongélation, et assouplissement de la pâte avec une infusion forte d'orcanette (1/2 sachet dans 1/2 L d'eau à peu près). Vu que la poudre est fine, je ne me suis pas embêtée à la filtrer, j'ai tout mis (poudre+liquide) dans la pâte.
J'ai ajouté 2 cuillères à soupe de crème épaisse entière (évite l'effet asséchant du henné), et quelques gouttes d'HE de palmarosa, geranium bourbon pour l'odeur et encore 2 cuillères à soupe d'orcanette poudre, j'étais inspirée!
Temps de pose : 4h30 sous film plastique + foulard. Rinçage à l'eau puis une noisette d'AS maison pour démêler.
Les photos sont le résultat à la lumière du jour, sans soleil. Au soleil, c'est beaucoup plus rouge grenat :)
Noter aussi que j'ai plusieurs hennés à mon actif (5-6) assez rapprochés, ce qui je pense a aidé pour la couleur rouge.
NB : Citation de mon copain : "tu es rouge... comment dire, le légume là... Betterave !!" mdrrrr
NB 2 : L'odeur de munster ne reste pas du tout, le henné prend largement le dessus!

 


 

Les aventures de Blulita!

henné aux plantes+brou de noix 1 semaine après 100g de katam et50 g henné plantes puis de l'Indigo sur quelques mèches


16/07 2doses katam 2doses brou de noix 1dose 1/2 henné d'Egypte 1dose henné neutre +amla (soleil)

 

Yémen 4 jours + tard (soleil)

 

23/04/2011 1dose henné plantes+2doses d'indigo (soleil)

 

Raja du 15/05/2011 (soleil) on voit les fils oranges

 

Tazarine du 21/06/2011 (soleil)

 

Tazarine 28/06 la couleur que ça donne lorsque je suis à l'ombre on ne voit pas de reflets

 

Tazarine 28/06/2011 soleil couchant (j'aime !)

 

 


 

 

 

Recette de "Blonde"

Cassia, rhapontic, herbal, kalpi tone

Le résultat

Les mèches blondes de Syrinx

Cassia, henné aux plantes, brou, indigo, katam, kalpi tone

A Partir de cheveux mi long, très bon état plutôt blancs à 90 % jamais teints auparavant (depuis 10 ans).


La veille :
100g de Henné neutre CASSIA + 60 g de Herbal Henna + qqs gouttes h.e . de romarin + 1 c .c. huile olive bio. Mélanger avec décoction très chaude de 1C s de brou de noix en poudre dans eau filtrée.
La nuit au frigo .

Le lendemain:

Ajouter 20g indigo + 40g Katam + 1 Cs 1⁄2 Kalpi tone mélangés avec décoction de brou de noix.

Bien mélanger les deux pates + 1 yaourt bio.
Pose par mon amie coiffeuse: balayage très fin, puis plus large en haut : enrouler de film étirable.
Temps de pose : 5h.

Le masque lavant :

30g Sidr+30 g cèdre bio de perse + qqs goute de h.e romarin mélangés avec décoction de 1 C. S. brou de noix
Enlever plastique et cotons et rincer abondamment. Jeter l’eau ( dans le jardin c’est mieux !!)
Sécher avec une toile. Appliquer le masque lavant en massant le cuir chevelu et en faisant un peu émulsionner.
Temps de pose : 1 heure.
RINCER avec eau dans un seau puis tremper toute la chevelure pour bien enlever le masque masser le crâne et faire mousser. C’est très doux.
Rincer ensuite abondamment + laver avec shampoing ayurvédique (à peine une noisette).
Un rinçage dans décoction brou de noix chaude , puis un dernier rinçage infusion de sauge + vinaigre de cidre bio.

 

Me voici blonde : le jour un blond plus clair et le soir un blond vénitien plus cuivré avec des belles mèches blanches naturelles (ça fera moins effet racine).

 

 

 

(ci-dessus après séchage)

 

(ci-dessus jour 2)

(ci-dessus jour 3 puis ci-dessous une photo par jour suivant...)

 

 

 

 

 

 

 


 

Enfin un témoignage. Merci à Sylvia!

 

Recette de Sylvia

La recette a quelque peu évolué mais le challenge qui consiste à ne pas trop foncer les cheveux et conserver l'effet méché chatain clair est plutôt réussi et le résultat assez naturel.

En gros je reste sur la tendance "poses courtes" Je garde le henné d'egypte comme base pour les racines et l'indigo pour casser l'effet cuivré.

Je reviens sur le deux temps, plus efficace. Je ne touche plus aux longueurs sauf pour faire un masque éclaircissant une fois par semaine environ (argile + lait de coco)

Les racines tous les 15 jours / 3 semaines

Sur cheveux propres lavés au avec 50% de sidr et 50% de shikakaï

1 ère étape : 2 cuillères à soupe Henné d'Egypte, 1 cuillère à soupe de henné neutre 1 cuillère à café de Sidr, eau tiède. Je laisse reposer dans le bol pendant une petite heure.

Racines au pinceau de coloriste en insistant sur le contour du visage

Pose 1h30 sous une charlotte

Rinçage soigneux

2 ème étape : 2 cuillères à soupe d'Indigo, 1 cuillères à soupe de henné neutre, 1 cuillère à café de Sidr

Racines au pinceau comme ci-dessus

Pose une demie heure et pas plus sous une charlotte

Rinçage soigneux

Le lendemain, lavage avec une cuillère à soupe de sidr, une cuillère à soupe de shikakaï et une cuillère à café d'Amla

parfois ça prend trop, parfois ça ne prend pas assez, j'ajuste avec les masques éclaircissants ou une nouvelle fois l'étape indigo. Si les racines peuvent sembler parfois un peu trop sombres les deux premiers jours, ça s'ajuste avec le temps et se font dans le reste de la chevelure assez vite.

Le mélange sidr shikakai ne fait pas dégorger.

Ma conclusion, si on ne veut pas trop foncer la chevelure, il vaut mieux faire plusieurs fois des poses courtes qu'une grosse pose longue qui risque de trop foncer et aussi voir comment nos cheveux réagissent car nous sommes toutes différentes