Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Conseils - Lavages et masques

 

QUELQUES CONSEILS POUR LE LAVAGE, LES MASQUES ...

 

Le lavage

Pour le lavage des cheveux, la solution la plus naturelle consiste à utiliser des poudres lavantes que l'on mélange avec de l'eau ou de l'hydrolat (on peut aussi utiliser une décoction de saponaire ou d'autres plantes au choix).
- la reetha  est recommandée pour les cheveux gras.
- le sidr  est plus nourrisant. Il est incontournable lorsque l'on colore ses cheveux avec de l'indigo ou du katam.
- le shikakaï très prisé traditionnellement en Inde.
- le rhassoul, la célèbre terre argileuse qui lave
.

- le kalpi tone lave aussi très bien.

On peut utiliser une cuillère à café d'une de ces poudres et ajouter une autre poudre ayurvédique pour un soin supplémentaire.
Les poudres se préparent au dernier moment. On les mélange à de l'eau ou de l'hydrolat dans un petit bol ou un flacon. J'utilise en ce moment une gourde: c'est très pratique. Un ancien flacon de produit vaisselle fera aussi l'affaire. Certaines préfèrent une consistance crémeuse, d'autres une consistance plus liquide. Le mélange ne mousse pas forcément. On peut ajouter quelques gouttes d'huile essentielle pour le soin ou l'odeur...
On lave ensuite en massant bien et en apportant plusieurs fois de l'eau pour bien émulsionner. Attention à ne pas se mettre du mélange dans les yeux car certaines plantes, comme le shikakaï, sont fortement irritantes. On rince très soigneusement.
L'utilisation des poudres demande parfois un peu d'expérience. Il ne faut pas se décourager si le premier lavage n'est pas pleinement satisfaisant. Ce sera sans doute plus réussi au second essai.
Certaines ajoutent une toute petite giclée de shampoing ou base lavante au mélange de poudre pour faciliter le rinçage. 
Une autre façon totalement naturelle consiste à faire une décoction de saponaire. Cette décoction très liquide s'utilise pure ou bien mélanger à des poudres lavantes.

Ma recette: Je lave mes cheveux tous les 4 ou 5 jours avec en faisant un mélange de poudres dans une gourde. Je mets une cc de sidr et une ou deux cc d'autres poudres au choix (kalpi tone, guimauve, patchouli, ...). Je complète la gourde avec de l'eau chaude ou une décoction de saponaire. J'ajoute une giclée de shampoing à l'amla. Je secoue et je procède au lavage, en prenant bien mon temps et en deux fois (j'applique et je masse la moitié du mélange, je rince et je recommence).

On trouve également dans ma boutique une gamme de shampoings tout prêts d'excellente qualité, à base de plantes indiennes ayurvédiques: les shampoings khadi. C'est moins naturel que de mélanger des poudres mais plus facile d'utilisation. De plus, si vous avez le cuir chevelu sensible, un bon shampoing khadi après la coloration permet de diminuer les éventuels démangeaisons. Les shampoing au neem et à l'amla sont tout à fait indiqués dans ce cas car ils préservent bien la couleur.
 C'est aussi utile de temps en temps de faire un shampoing khadi pour alléger un peu les cheveux qui peuvent accumuler des résidus de poudre.


Les lotions post-rinçage

Pour parfaire le rinçage, on peut terminer par une infusion de plantes dans laquelle on aura rajouté une cuillère à soupe de vinaigre de cidre. On peut utiliser des infusions de sauge / romarin / ortie et faire une quinzaine de passages sur les cheveux, en récupérant l'eau dans un saladier. Ceci est recommandé pour fortifier les cheveux et fixer les couleurs fugaces. Certaines infusions (sauge, basilic, ...) peuvent permettre de lutter contre les cheveux blancs ou apporter des reflets (camomille, ...).


Les sprays

On peut se faire un spray avec des infusions de plantes ou de poudres.

Compter 1/2 cc de poudre ou une pincée de plante séchée pour 170 ml d'eau. Un trop fort dosage risque de laisser un aspect cartonné.

On met poudres et/ou plantes dans une casserole avec la quantité d'eau adéquate. On porte à ébullition. On couvre et on laisse infuser quelques heures. On filtre grâce à un entonnoir et un filtre à café adapté auflacon spray.

On peut utiliser ces infusions en spray à tout moment que ce soit pour profiter des bienfaits de la poudre ou pour faire une coloration progressive, notamment avec la sauge et le romarin.

En général, ces sprays ne laissent pas trop dé résidus et n'alourdissent pas les cheveux mais si l'on constate au bout de quelques jours que le cheveu est saturé, il suffit de rincer les cheveux à l'eau pour l'alléger.

L'infusion se conserve au réfrigérateur quelques semaines.

Les masques soin

Les adeptes des masques soin en font souvent un par semaine.

Vous trouverez un peu plus bas mes recettes de masques préférés. J'utilise 3 grosses cc de poudre, j'ajoute de l'eau chaude ou une infusion pour obtenir un mélange crémeux, je mouille mes cheveux, j'applique la crème (qui peut être granuleuse mais restera tout de même efficace) et je laisse poser 30 minutes sous bonnet de douche et foulard (anti-coulures). Je rince et je fais éventuellement un shampoing khadi (ça dépend des poudres choisies).
Je fais parfois des masques à mes filles. Comme elles ont les cheveux clairs, je choisis des poudres adaptées pour ne pas risquer de les foncer. Voici quelques exemples de composition:
- masque anti-démangeaisons: bardane pivoine tulsi. Une cc de chaque. Mélange granuleux mais très apaisant. A rincer avec un shampoing au neem (pour les cheveux foncés) ou bien à l'hibiscus (pour les cheveux dorés)
- masque spécial coup de fouet pour blonde: kapoor / cassia / cataire. A rincer avec un shampoing à la rose.

Certaines poudres peuvent foncer (maka, kalpi tone,fenugrec, sidr) et d'autres peuvent éclaircir ou faire dégorger l'indigo et le katam (cataire, kachur, ...). Il faut donc se référer aux fiches de chaque poudre dans la boutique pour choisir en connaissance de cause et en fonction de ce que l'on recherche. On peut associer poudres fonçantes et poudres éclaircissantes pour contrebalancer les effets de l'une ou de l'autre.

On peut associer toutes sortes de poudres pour se concocter des masques.
Il faut prendre garde d"associer les poudres qui donnent un mélange grossier à celles qui donnent un mélange plus souple (se reférer aux fiches de chaque poudre et voir aussi les topos d'Eckbo, ci-dessous...)

Les masques d'Eckbo

Dans le forum de beauté test, de nombreuses copinautes me tiennent au courant de leurs découvertes. C'est notamment le cas d'Eckbo, fidèle intervenante du forum, qui fait chaque semaine un masque soin et donc voici la belle chevelure naturelle:

 

On peut associer toutes sortes de poudres pour se concocter des masques, le mieux étant d'en choisir au maximum trois ou quatre.
Il faut prendre garde d"associer les poudres qui donnent un mélange grossier à celles qui donnent un mélange plus souple.
Voici les indications données par Eckbo que je remercie pour sa précieuse contribution.

 

Texture des poudres par Eckbo


- verge d'or : mauvaise texture, ne peut pas s'utiliser seule, à mélanger à d'autres poudres
- maka : très mauvaise texture, ne peut vraiment pas se mélanger à un liquide. J'avais commencé à l'utiliser avec de l'AS, un yaourth pour finalement l'utiliser avec une autre poudre.
- poudre de pivoine : très mauvaise texture, fait des boulettes (même sur la tête), ne peut s'utiliser seule.
- poudre de bambou : mauvaise texture, ne peut s'utiliser seule et il faut en mettre peu
- quinquina jaune : mauvaise texture, fait des boulettes, ne peut s'utiliser seul
- fenugrec en poudre : texture moyenne, mélange fastidieux, mais avec un peu d'habitude et selon les poudres utilisées, on peut arriver à un mélange homogène
- camomille en poudre : texture moyenne, mélange fastidieux, mais avec un peu d'habitude, et selon les poudres utilisées, on peut arriver à un mélange homogène
- henné neutre : très bonne texture, peut s'utiliser seul. Peut faire quelques grumeaux si le sachet est trop compact.
- kachur sugandhi : très bonne texture, peut s'utiliser seul, adhère bien à la chevelure
- kapoor kachli : très bonne texture, peut s'utiliser seul, adhère très bien à la chevelure
- cataire : bonne texture, peut s'utiliser seule, mais il est préférable de l'associer à une autre poudre
- poudre d'écorce d'orange : bonne texture, peut s'utiliser seule, mais il est préférable de l'associer à une autre poudre
tulsi : très mauvaise texture, fait des boulettes (même sur la tête), ne peut s'utiliser seule
- poudre de neem : très bonne texture, peut s'utiliser seul, adhère très bien à la chevelure
Eckbo est plus mitigée que moi quant à son avis sur la texture du sidr: je trouve qu'il donne un mélange très onctueux et elle a plus de mal à le travailler.

Un autre petit topo d'Eckbo sur les poudres et ingrédients qu'elle utilise

- le cassia obovata ou henné neutre : utilisé en masque, il constitue un excellent soin. Il assouplit et ondule mes cheveux. J'y ajoute du citron ou/et de la provitamine B5. Il ne dessèche pas mes cheveux.
- la poudre de maka : ce soin antichute favorise la pousse des cheveux. L'inconvénient est qu'il fonce perceptiblement les chevelures claires. Ceci dit, j'ai constaté que mes cheveux ont éclairci progressivement à l'arrêt des masques. Pour mieux travailler cette poudre, il est préférable de lui ajouter un oeuf, un yaourth, de l'agar-agar. A présent, j' ajoute de temps temps un peu de maka au kapoor kachli.
- le kapoor kachli : ce soin convient aux chevelures claires. Il accentue les reflets clairs. Attention, car une pause trop longue peut leur donner une couleur tirant vers le roux. Pour cette raison, je ne dépasse pas 20 minutes de pause. Il peut faire office d'as et rend les cheveux doux et lissés.
- la poudre de pivoine : ce soin anti démangeaisons convient aux chevelures claires. Il leur confère beaucoup de douceur. Il est préférable d'ajouter cette poudre à une autre, car elle s'applique très mal. Elle fait des boulettes alors qu'elle apparaît homogène dans le saladier.
Mon mélange préféré est le kapoor/pivoine.
- le fénugrec en graines : ce soin est riche en fer, il est intéressant quand l'on souffre ou que l'on a souffert d'anémie comme c'est mon cas. Il prévient la chute et fortifie les cheveux. Je l'utilise seul en lotion ou alors pour mouiller une poudre/soin.
- la cataire en poudre : ce soin prévient et atténue avant-tout les fourches. Ce qui m'intéresse, c'est son côté disciplinant, ayant des mèches rebelles, surtout par temps humide. Je l'ai utilisé pur, mouillé à l'eau chaude, en masque. La préparation et l'application sont assez faciles. J'ai laissé pauser de 10 à 15 minutes sous cello, j'ai rincé et ai terminé par un shampooing léger. Les cheveux sont lissés et tout doux. La cataire convient aux cheveux clairs.
- les fleurs de souci : c'est une plante tinctoriale destinée à donner des reflets (blonds-dorés dans mon cas). Elle est agréablement parfumée. J'ai fait une décoction fleurs de souci (2 peites poignées) de 20 minutes. Puis j'ai laissé infuser 20 minutes. J'ai filtré. J'ai fait un shampooing à la camomille additionné de 3 gouttes de provitamine B5. J'ai utilisé la décoction/infusion de souci en dernière eau de rinçage tout en massant légèrement le cuir chevelu et en la répartissant sur les cheveux. La chevelure est brillante et les mèches naturelles sont un peu plus prononcées. Je suis très contente. 
- la poudre d'écorce de quinquina jaune : elle est appelée cinchona calisaya (à ne pas confondre avec le quinquina rouge ou cinchona succirubra). L'écorce de quinquina est riche en quinine, la substance qui en est extraite. La quinine a des propriétés fortifiantes et anti chute.
Je l'utilise en masque en ajoutant 1 cuiller à soupe à d'autres poudres. Je laisse pauser de 10 à 20 minutes sous cello et je fais suivre d'un shampooing léger. Les cheveux sont fortifiés, on le sent déjà au rinçage.
Mélanges concluants : 
- cassia/quinquina
- kachur sugandhi/quinquina
- kapoor kachli/quinquina
Mélange non concluant :
- kachur sugandhi/quinquina/pivoine. Il semblerait que la poudre de pivoine minore le côté fortifiant du quinquina
Un petit plus : le massage du cuir chevelu avec le mix kachur sugandhi/quinquina qui s'y prête bien de par sa texture.
Convient aux chevelures claires.
Ma base est relativement claire et je n'utilise pas de lawsonia.
Le kapoor kachli utilisé seul me donne des cheveux limite roux. Ils l'étaient vraiment, quand j'ai reçu le fénugrec en poudre. Je l'ai utilisé avec le kapoor et j'ai remarqué que l'effet légèrement fonçant du fénugrec atténuait le roux. Bien entendu, j'avais commandé le fénugrec pour son côté soin. J'ai fait un masque fénugrec/kapoor 3 semaines de suite, jusqu'à ce que le roux soit bien estompé. Puis j'ai fait un cassia gloss la semaine suivante (henné neutre avec de l'as pour faire un soin non desséchant et qui ne change pas la couleur). Et après une semaine enfin, j'ai fait le kachur sugandhi/sidr/camomille en poudre. La camomille en poudre et le sidr ont l'air de faire bon ménage chez moi. Comme le sidr peut un peu foncer, il se pourrait qu'une fois encore, il ait évité que le blond ne tire trop sur le roux.
- le fénugrec en poudre : le fénugrec (Trigonella foenum-graecum) est une plante très largement cultivée dans le Bassin méditerranéen, en Inde (methi) et en Chine.
Il est riche en magnésium, calcium et fer. Il contient également des vitamines A. C et B6.
Le fénugrec en poudre s'utilise en masque. Mais attention, il a tendance à foncer les chevelures claires, ce qui est mon cas. Pour pouvoir bénéficier de ses bienfaits, et fortifier ma chevelure, je l'associe à de la camomille en poudre et je ne dépasse pas les 30 minutes de pause. Il est tout aussi efficace au bout de 15 minutes. On peut aussi remplacer la camomille en poudre par du kapoor kachli pour atténuer l'effet fonçant, voire l'éviter. J'ai noté que le fénugrec donnait un volume important aux cheveux relativement courts (sur un dégradé par exemple). Mais en 24 heures, ce volume s'estompe. 
L'odeur du fénugrec est particulièrement tenace et se rappelle à nous sur cheveux mouillés. Avec le temps, on s'y habitue.


Les astuces d' Aveleen
"Mes termes sont tout personnels et les méthodes aussi, elles ne conviendront peut être pas à la plupart, j'ai tâtonné avant de trouver des méthodes pas trop galères et celles-là restent dans ma routine, mais ça reste un peu salissant parfois pour la sdb, en même temps avec des poudres de plantes, difficile d'être propre.
Quand je fais mes soins aux plantes ou mes shampoings aux plantes, 3 techniques selon le temps dont je dispose ou la consistance de la pâte, mais toujours en lieu et place d'un shampoing :

- le soin "quicky" : obtention d'une crème onctueuse avec 2 càS de poudres et une infusion ou de l'eau filtrée, fouettage rapide et application principalement sur les racines, mouillage rapide des longueurs, tout ça en général déjà sous la douche avant de commencer le savonnage du corps au cours duquel ça pose un peu, puis mouillage progressif des cheveux à l'eau en massant doucement jusqu'au rinçage final à l'eau tiède-fraiche. (en général avec sidr ou shikakai, KK mais je préfère le laisser plus longtemps pour que son parfum s'imprègne bien)

- la "friction tonique" : 2ou3 càs diluée dans 1 litre d'eau bien chaude, positionnement accroupi tête en bas au-dessus d'une bassine, je verse le bouillon en "filet" sur l'arrière du crâne, les côtés en massant bien les racines, quand tout est versé je récupère le liquide de la bassine et je réitère l'opération jusqu'à 10-15 fois...(surtout avec le shikakai, attention aux yeux  ) puis je rince sous la douche...

- le "masque cocooning" : 60 à 100 gr de poudres dilué en purée fluide, application en raie grossière pour les racines et dilution du reste pour tremper les longueurs, enrubannage de cellophane et/ou écharpe bien chaude/absorbante pour éviter les coulures et pose de 30 à 90min selon activité prévue entre-temps (valable pour tous les mélanges possibles et imaginables de plantes, ou une poudre fétiche en solo  : sidr amla shik KK cassia....)

Voilà vous savez (presque) tout !"

 

Le masque d'Amyssiah (pour cheveux secs)

Ingrédients:un avocat, un peu de lait végétal riz-amande, une cuillère à soupe d'huile de coco, du gel d'aloé véra, un œuf (entier), trois cuillères de miel, une cuillère de provitamine b5, 10 gouttes de protéines de soies. 3 cuillères à soupes de henné neutre, 2 cuillères à soupes de kapoor et 2 cuillères à soupes de kachur. Le tout est passé au mixer.
J'ai appliqué le mélange à la main et j'ai massé le cuir chevelu puis j'ai enduit les longueurs. J'ai laissé poser toute la nuit.
J'ai d'abord rincé dans une bassine d'eau froide puis j'ai fait un shampoing maison (base neutre centifolia à laquelle j'ajoute quelques actifs aromazone) puis après crème d'avoine (recette de Pauline "les cheveux de mini") et enfin dernier eau de rinçage: infusion de cataire.
Résultat: magnifique, je n'ai jamais eu des cheveux aussi soyeux, brillants et doux avec un produit tout prêt du commerce.
C'est juste magique, je me demande pourquoi je n'ai pas commençai plus tôt.
Mon type de cheveux: secs, très bouclés, très fins (comme ceux des enfants) et longs (ils dépassent la taille).

 

Les masques éclaircissants au miel
La pose répétée de ces masques peut permettre d'éclaircir la chevelure.
Mélanger 1 c à soupe de miel pour 6 c à soupe d'eau peu minéralisée, d'hydrolat (camomille)  ou de lait (animal ou végétal) et 1 c à soupe d'huile d'olive (doubler ces quantités pour des cheveux mi-longs et tripler pour des cheveux longs). Couvrir le récipient et laisser reposer une heure. Appliquer sur cheveux mouillés, envelopper sous cellophane et couvrir sous une serviette ou un foulard, laisser poser entre 1 heure et 10 heures, les cheveux devant rester humides pendant toute la durée du masque! Utiliser un miel foncé (forêt par exemple) pour optimiser l'éclaircissement. Cela marche encore mieux avec de l'eau distillée.

 

Des masques pour entretenir ses boucles

- Masque maka (bringaraj) / kachur sughandi/ ortie en poudre posé minimum 2h (volumateur / rebouclant).


- Le masque Youpidou:
2 CàS de miel
1Càc d'huile d'olive
1CàS d'eau
1 ou 2 CàS d'après-shampoing
On bat au fouet, c'est encore mieux, et hop on applique (1h ou 2) sous cello.
On le pose sur les longueurs et si les cheveux sont propres, un simple rinçage suffit. Sinon shampoing sans as derrière et c'est parfait.
Résultat: cheveux doux, brillants et les boucles apprécient. Les cheveux éclaircissent très légèrement mais sans effet desséchant.

 

Le masque soin hydratant qui ne fait pas dégorger de Brunebouclée

Ce masque est une trouvaille de brunebouclée, une copinaute fidèle de mon forum de beauté test. J'ai moi-même constaté qu'il hydratait et nourrissait mes cheveux sans faire dégorger la couleur. Je l'ai fait trois jours après un mélange marron foncé et la couleur n'a pas bougé. J'ai gagné du volume et mes cheveux étaient bien nourris.

J'ai mis une cs de sidr, une cs d'amla et une cs de patchouli. J'ai préparé une crème avec de l'eau chaude et je l'ai appliqué sur cheveux humides, en massant bien, comme lors d'un shampoing. J'ai laissé poser 30 minutes sous bonnet de douche et j'ai rincé abondamment dans trois seaux d'eau. Je n'ai pas eu besoin de faire de shampoing.


 

Le masque fétiche de nosaxya pour des cheveux brillants, gainés, nourris, doux et du volume

1 cs taza : gaine

1 cs amla : croissance, hydrate, résistance, contre la chute, masse et volume (mélangée au brahmi), fonce, fait briller

1 cs maka : donne du volume et accélère la pousse++, contre la chute, fonce, combat les pellicules, guéri l'alopécie

1 cs brahmi : volume, épais, fortifie racines, noirci chx gris, pelicules, rend les cheveux longs++, active la pousse, fonce, élimine pellicules, améliore l'état du cuir chevelu, chx doux et brillants

1 cs sidr : pour la texture

1 cs kachur : parfume, épais++, brillants, parfume, active la pousse

1 cs glycérine et/ou miel : hydratant, adoucissant

20 gouttes B5 : apaisant, fortifiant capilaire, hydratant et réparateur

Céramides végétales : réparateur, fortifiant capillaire, protecteur, anti déshydratation, fait briller

1 banane : fortifie et adoucit, améliore l'élasticité des cheveux en prévenant les fourches

2 CS Lait de coco : renforce, donne du volume, rend souples, adoucit, accélère la pousse

 

 

Un masque pour neutraliser les reflets cuivrés

"Je viens d’effectuer hier soir un masque sans henné :

100 g poudre d’amla

1 càs poudre d’orange

1 càs poudre de guimauve

1 càs poudre de camomille

1 càs poudre de cataire

Jus d’un demi citron

Je l’ai laissé poser toute la nuit, rincé ce matin sans faire de shampoing et je suis ravie : ma couleur initiale est conservée (elle a peut-être foncé légèrement mais je ne pourrai m’en apercevoir qu’après un ou deux shampoings), les reflets cuivrés ont totalement disparu (du moins pour l’instant) et j’ai des reflets dorés très jolis. De plus, mes cheveux filasses raides et plats ont un volume fabuleux (je n’ai quand même pas de jolies boucles mais la différence est frappante)! Je suis enchantée, merci beaucoup !"

 

Mes masques préférés

- masque anti-démangeaisons: bardane pivoine tulsi. Une cc de chaque. Mélange granuleux mais très apaisant. A rincer avec un shampoing au neem (pour les cheveux foncés) ou bien à l'hibiscus (pour les cheveux dorés)

- masque spécial coup de fouet pour les blondinettes de la famille: kapoor / cassia / cataire. A rincer avec un shampoing à la rose.

- masque au kalpi tonele kalpi tone lave, embellit et parfume sans faire dégorger. J'utilise 3 grosses cc de poudre, j'ajoute de l'eau chaude ou une infusion pour obtenir un mélange crémeux, je mouille mes cheveux, j'applique la crème (qui peut être granuleuse mais restera tout de même efficace) et je laisse poser 30 minutes sous bonnet de douche et serviette (anti-coulures). Je rince.

- le masque de brunebouclée: cheveux tout doux, pas besoin de shampoing. Je l'aime autant que celui au kalpi tone.

- le masque spécial Jeanne qui a les cheveux blonds à présent. Ce masque lui a donné de magnifiques cheveux un peu éclaircis et tout soyeux.

  • - 2 cc de sidr (pour le côté hydratant)
  • - 2 cc de cataire poudre (poudre qui convient bien aux cheveux clairs, qui hydrate et renforce les pointes)
  • - 2 cc de kapoor kachli (pour le côté démêlant)
  • - 2 cc de camomille (ça c'était à sa demande car elle voulait un truc qui blondisse un peu, moi j'avais peur que ça assèche)
  • - 2 cc de guimauve (pas prévu mais c'était pour contrebalancer l'ajout de camomille).
  • - 2 cc de miel

Elle l'a appliqué en massant, a laissé poser quelques heures et a rincé avec deux shampoings doux de chez khadi.


Les poudres et masques préférés des copines du forum

En soin, le henné naturel est le préféré de celles qui ne craignent pas les reflets cuivrés.

Viennent ensuite l'amla, le kalpi tone, le maka, le brahmi et le kachur sughandi.

Voici des associations recommandées par les copines:

amla / maka

sidr / maka

80 % kachur 10 % tulsi 10 % cataire (médaille d'or d'Eckbo)

70% cassua 20 % guimauve 10 % pivoine (médaille de bronze d'Eckbo)

kachur / maka / amla

 

 

Bains d'huile

Je ne suis personnellement pas fan des bains d'huile ou d'aloe vera car mes cheveux ne les assimilent pas bien et restent lourds ensuite pendant de nombreux jours, même en faisant des shampoings. C'est peut-être du au fait que mes cheveux sont devenus imperméables aux huiles et à l'aloe car ils sont recouverts par des années de colorations aux plantes. J'en applique parfois avec parcimonie sur mon cuir chevelu qui est souvent sujets aux démangeaisons (les colorations végétales ont tendance à beaucoup l'assécher) ou bien sur les pointes mais cela reste assez rare.

Les cheveux frisés semblent beaucoup mieux assimiler les bains d'huile.

Si vos cheveux supportent bien les huiles, voici quelques conseils. On peut appliquer l'huile sur le cuir chevelu et / ou les longueurs, en fonction de l'effet recherché. Quelques gouttes suffisent. Il vaut mieux appliquer les huiles sur des cheveux humides ou hydratés avec du gel d'aloe vera. On peut améliorer le bain d'huile en utilisant une serviette chaude. Pour cela, tremper une serviette dans de l'eau chaude, l'essorer et l'utiliser pour envelopper les cheveux. La vapeur aide l'huile à mieux atteindre les racines. On peut laisser poser l'huile toute la nuit  ou laver au bout d'une heure. Si vous souffrez d'une importante perte de cheveux, le mieux est de masser quotidiennement votre cuir chevelu avec quelques gouttes d'huile revitalisante khadi et de laver les cheveux au moins trois fois par semaine avec un shampooing doux.

 




Copyright © 2010 Henne Indigo et Compagnie. Tous droits réservés.

B Walthew / template - younic Joomla & Webdesign